DEENESPFRARUSARA    

Production d’un tuyau d’incendie avec revêtement intérieur en caoutchouc

Tissage d’un tuyau d’incendie avec revêtement intérieur en caoutchouc

Le tuyau d’incendie tissé est caractérisé par un tissu textile dense composé de nombreux fils fins. Cela est nécessaire pour assurer une résistance élevée à la pression d’éclatement. A l’étage supérieur de l’atelier de tissage se trouvent des métiers à tisser qui recouvrent le manchon avec le tissu textile.

Au cours du tissage, la tension et la résistance des fils de chaîne et de trame sont contrôlées automatiquement. Si un fil se casse ou si une bobine est vide, la machine s’arrête immédiatement. La collaboratrice va relier immédiatement l’ancien et le nouveau fil au moyen d’un dispositif à pression d’air – dans le jargon technique, cela s’appelle l’épissage – et insérer la bobine correspondante dans le métier à tisser ou le cantre. De cette façon, il n’y a pas d’épaississement visible sur le tuyau fini pouvant par exemple former des nœuds.

La vitesse de travail réelle du processus de tisage est difficilement perceptible pour l’œil humain. Ce n’est qu’au ralenti que l’on peut voir comment la machine soulève et abaisse alternativement les fils de chaîne afin de pouvoir y insérer le fil de trame.

Environ 20 mètres de manchon tissé sont ainsi produits à l’heure. Les diamètres des tuyaux en tissu vont de 19 mm à 200 mm.