DEENESPFRARUSARA    

Production d’un tuyau d’incendie avec revêtement intérieur en caoutchouc

Contrôle de la pression d’éclatement d’un tuyau d’incendie avec revêtement intérieur en caoutchouc

Conformément aux exigences élevées de gestion de la qualité de la SchlauchWeberei Eschbach, les tuyaux caoutchoutés doivent être soumis à un test aléatoire de pression d’éclatement. Pour ce faire, le directeur d’exploitation retire des éléments de tuyaux de la production en cours et vérifie leur pression d’éclatement sur un banc d’essai. Le tuyau, qui est fermé hermétiquement à l’arrière, est relié à un tuyau d’eau à l’avant. Une pompe externe augmente continuellement la pression dans le tuyau jusqu’à ce qu’il éclate. Un manomètre numérique situé à l’extérieur de l’appareillage indique l’augmentation de la pression interne dans le tuyau, s’arrête immédiatement après la rupture du tuyau et indique ainsi la valeur maximale atteinte.

Ce type de tuyau devait résister à une pression interne d’au moins 50 bars pour réussir l’essai et être ainsi conforme aux normes DIN. Cela correspond à environ quatre fois la pression d’eau qu’un tuyau doit supporter pendant les interventions usuelles de lutte contre l’incendie. Les tuyaux Ohrdrufer résistent toujours à plus de 50 bars de pression et, selon la construction du tuyau, leur résistance à l’éclatement peut atteindre 120 bars.